La résilience est le chemin vers l’excellence

Reisilience is the Path Towards Excellence

Partager cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Contribution spéciale d’Adam Roberge

Adam Roberge est un cycliste canadien sur la route des Jeux Olympiques de Paris de 2024. Big Bang a choisi de parrainer Adam sur son parcours parce qu’il représente très bien nos valeurs fondamentales de travail d’équipe, de pragmatisme et de réactivité. La résilience dont fait preuve Adam, tant dans l’entraînement que dans le partage public de son parcours, est fortement alignée sur notre identité en tant qu’entreprise, et sur notre approche de la transformation numérique.

La résilience nécessite de passer à travers une expérience difficile, et d’utiliser les obstacles comme catalyseur de croissance. Chercher l’excellence, viser haut et assumer ses responsabilités envers des objectifs ambitieux et effrayants vont sans aucun doute mener à une sorte de problème – mais c’est seulement ici que la magie se produit. Au lieu de se contenter d’abandonner face à des résultats sous-optimaux, il est important de prendre du recul et d’élaborer un plan d’action qui permettra d’atteindre des résultats à l’avenir. Cette réponse nous permettra de nous améliorer et de nous développer sur une base continue.

Decouvrez plus d'articles - Pulsar vol 2 - Les points forts de l'industrie et du leadership éclairé

Aussi longtemps que je me souvienne, mon rêve a été de participer aux Jeux Olympiques. Pour y arriver, je me suis inlassablement entraîné et j’ai compétitionné lors de courses aux États-Unis et au Canada. En plus de mon désir de compétitionner, ma mission est de capitaliser sur l’entraînement et les expériences de compétition pour devenir la meilleure personne que je puisse être. J’ai pour objectif de tirer parti des leçons que j’ai apprises en tant qu’athlète professionnel afin d’aider les gens à vivre une vie plus épanouissante.

Je vois le sport comme l’arène dans laquelle je peux tester ma capacité à pratiquer ce que je prêche, ma capacité à ne jamais abandonner la vie selon mes valeurs. En vélo, je peux tester cette sagesse de manière concrète. Après cela, lorsque je rencontre des difficultés dans ma vie, je sais que ne pas renoncer à mes valeurs et redoubler d’efforts pour vivre de manière optimale me servira, exactement comme en ce qui concerne le cyclisme.

Grâce à l’aide d’experts, de livres, d’articles, de balados et de conférences, j’ai pu approfondir mes connaissances et ma compréhension de la résilience. Voici quelques-uns des points d’apprentissage clés que j’ai découverts tout au long de mon parcours :

Leçon 1 : En tant que performants de haut niveau, l’échec est notre meilleur professeur

Dans la quête de l’excellence tout au long de ma carrière de cycliste, j’ai réalisé à maintes reprises que sans échec, il n’y a pas de changement, et que sans changement, il n’y a pas de croissance. Adam Roberge Cycling Au début de la saison 2021, je n’ai pas connu autant de succès que je l’avais espéré lors de mes deux premières compétitions. J’avais changé pour une catégorie de course plus senior, ce qui signifie que les compétitions étaient plus longues, et que la barre était beaucoup plus haute. Bien que je compétitionnais pour la victoire, je n’ai pas franchi la ligne d’arrivée en premier comme je l’avais envisagé. Ici, j’étais confronté à deux options : 1) abandonner, ou 2) apprendre de mes erreurs et effectuer les changements qui m’aideraient à atteindre mon objectif.

Comme vous l’avez peut-être deviné, abandonner n’était pas quelque chose que je pouvais accepter. C’est à ce barrage que j’ai décidé d’ajuster mon horaire pour augmenter les heures d’entraînement sur le vélo et m’assurer de faire au moins deux longues sorties par semaine. J’ai appris que tant que vous n’avez pas essayé et échoué, il est impossible d’avoir les bonnes attentes.

« Chaque moment d’adversité, chaque échec, chaque chagrin porte en lui le germe d’un bénéfice égal ou supérieur. » – Napoleon Hill

Je crois qu’il est crucial de changer notre perception de l’échec. Nous devons considérer l’échec comme une occasion de comprendre ce qui nous manque. En tant que personnes hautement performantes, nous devons devenir « à l’aise » et coexister avec les obstacles. En visant haut, nous sommes obligés de faire face à quelques difficultés et de sortir de notre zone de confort. Lorsque j’ai ajusté mon entraînement après ces premières courses en 2021, je suis passé de l’habituel 6 heures de parcours à un parcours d’endurance de 8 heures, en y ajoutant également un mélange de périodes de haute intensité. Au cours des premières semaines de ce nouveau programme d’entraînement, je me suis heurté à un mur de fatigue autour de la marque de 5 heures, et j’ai pensé que je ne pouvais pas être sur mon vélo plus longtemps. Après environ 3 semaines de persévérance à travers ce malaise, les sorties de 8 heures sont devenues la nouvelle norme.

La coexistence avec l’échec ne signifie pas pour autant d’abaisser notre niveau d’excellence. Contrairement à notre première intuition, être à l’aise avec les échecs nous permet de viser des normes plus élevées en nous permettant de prendre des risques. En repoussant les limites du confort, une zone de confort encore plus grande où nous pouvons performer est créée. Il est important de se rappeler qu’il existe des obstacles mentaux qui nous éloignent de nos objectifs. En repoussant continuellement ces barrières, vous devenez profondément conscient du fait que la résilience dans votre entraînement peut vous amener à de nouveaux sommets dans la quête de votre grand, souvent effrayant, but. Si mon objectif était simplement de me classer parmi les 10 meilleurs cyclistes du pays, je ne serais pas confronté à autant d’adversité que maintenant sur mon parcours vers les Jeux Olympiques. En fixant cet objectif ambitieux, je sais que je vais devoir être parmi les 2 meilleurs athlètes de mon sport dans tout le pays pour performer au prochain niveau.

Leçon 2 : Nous tenir responsables avec précision et honnêteté

Quand j’ai commencé ma carrière professionnelle en cyclisme, j’ai excellé dans les courses contre la montre. J’ai beaucoup travaillé sur cet aspect, et j’ai obtenu le statut de champion canadien 3 ans de suite. Mon erreur a été de ne pas accorder plus de temps et d’accent sur le domaine où je n’étais pas excellent : les courses sur route. Je suis tombé dans le piège de mettre mes efforts là où j’avais déjà l’expérience de la facilité et de fermer les yeux sur l’aspect ayant le plus besoin d’amélioration.

C’est également là qu’un entraîneur entre en jeu. Leur rôle est d’être un juge impartial et de vous aider à prendre des distances pour éviter de tomber dans des auto-évaluations de performance faussement positives ou négatives. Au cours des deux dernières années, j’ai mis davantage l’accent sur l’amélioration de mes performances dans les courses sur route. Ce qui est drôle, c’est que ma performance dans les courses contre la montre n’a pas du tout souffert.

En tant que chercheurs d’excellence, nous tenir responsables envers des objectifs clairs et précis avec une évaluation régulière nous permettra de rester sur la bonne voie, et de faire constamment les ajustements nécessaires. Après chaque session d’entraînement, j’évalue mes performances en fonction d’indicateurs de performance clés objectifs liés à la puissance exercée sur mon vélo, mesurée en watts. La seule façon de garantir une évaluation précise et utile de notre performance est de cultiver l’honnêteté brutale envers le métier. En l’absence de révisions objectives continues du travail, les angles morts s’accumulent et entraînent inévitablement un effondrement de la qualité ou des résultats. Notre principale mesure du succès devrait être basée sur la façon dont nous améliorons le processus.

« Un échec n’est pas fatal, mais un échec au changement pourrait l’être » – John Wooden.

Leçon 3 : Utiliser les obstacles à notre avantage

En 2020, nous avons tous été confrontés à un obstacle hors de notre contrôle : la pandémie mondiale. J’ai vu toutes mes compétitions être annulées les unes après les autres. Cela aurait pu facilement devenir une situation négative pour ma carrière de cycliste, mais en fait, cela m’a permis d’optimiser mon entraînement d’une manière qui était impossible pendant une saison régulière où je suis constamment en déplacement. Je me suis concentré sur mon entraînement et je suis revenu plus fort – en fait, 2021 a été ma meilleure saison à ce jour.

Passer par l’incertitude est ce qui distingue les gagnants du reste des compétiteurs. Pour la plupart, les temps incertains sont une bonne excuse pour figer. Pour quelques-uns, c’est le chemin pour passer de bon à excellent. Plusieurs personnes luttent pour trouver la motivation dans les conditions de l’incertitude, et cela est vrai tant pour les athlètes que pour les gens d’affaires. Plusieurs athlètes que je connais ne se sont pas du tout entraînés en 2020 puisqu’ils ne savaient pas quand se dérouleraient leurs prochaines compétitions. Certains se sont même retirés entièrement de leur sport. Quand les choses vont bien, n’importe qui peut trouver la motivation pour aller de l’avant. Quand il y a des obstacles apparemment insurmontables, c’est à ce moment que vous devez compter sur votre motivation intrinsèque pour continuer à aller de l’avant.

Le recul que la pandémie m’a permis de prendre a été inestimable, parce qu’il m’a permis de dépasser les athlètes contre qui j’avais l’habitude de compétitionner. J’étais l’un des 20 Canadiens qui compétitionnaient à mon niveau et je suis maintenant l’un des cinq. En raison de ma résilience tout au long de mon entraînement en 2020, il y a plus d’opportunités que jamais qui m’attendent en 2021.

Leçon 4 : Abandonner n’est pas une option.

La défaite ne vient pas de l’échec. Il vient du fait d’abandonner avant d’avoir gagné.

Il y a toujours deux mesures à prendre face à un obstacle : l’approcher ou l’éviter. L’approche exige de voir le défi avec un état d’esprit sain, et d’utiliser le défi pour élargir notre zone de confort et atteindre notre véritable potentiel. D’un autre côté, l’évitement signifie considérer les obstacles comme une menace, se sentir désolé pour nous-mêmes, et incarner l’état d’esprit d’une victime.

Le succès est mesuré à chaque étape sur le chemin de la réalisation d’un objectif. Dans la vie, il n’y a pas de ligne d’arrivée. Cela s’explique parce qu’il n’y a pas un moment où vous atteignez le succès et qu’il n’y a plus rien après. Pour réussir, vous devez vous assurer que vous vivez chaque moment d’existence dans le respect de vos valeurs. Faire le choix optimal à chaque instant se traduira par un état d’esprit de paix, que plusieurs appellent le bonheur.

En résumé, que vous ayez des objectifs commerciaux, personnels ou sportifs, il faut de la résilience pour atteindre le niveau suivant, pour se développer et pour atteindre vos objectifs. Il est important de réfléchir de manière stratégique à votre plan d’action et d’apprendre de vos échecs. Tenez-vous responsable et définissez des objectifs réalisables pour mesurer vos progrès. La prochaine fois que vous serez confronté à un défi, abordez-le comme un élément de croissance bienvenu, et trouvez un peu de confort dans votre inconfort – en sachant que tout ira pour le mieux.

***************

Si vous souhaitez en savoir plus sur Adam Roberge et son parcours jusqu’aux Jeux olympiques de Paris 2024, vous pouvez le suivre sur ses médias sociaux :
Instagram : www.instagram.com/adamroberge/
YouTube : www.youtube.com/c/AdamRobergeCycling
Linkedin : www.linkedin.com/in/adam-roberge-a46611152/
Site Web : www.adamroberge.com

Big Bang

Pour nous joindre

Découvrez l’approche consultative objective de Big Bang avec nos spécialistes infonuagiques hautement qualifiés et chevronnés.

map-world
FaviCon-breadcrumb
FaviCon-breadcrumb
FaviCon-breadcrumb

Où se situe votre organisation par rapport aux autres?

Passez l’évaluation commerciale à 360° de Big Bang pour découvrir les opportunités relatives à vos employés, vos processus ou votre technologie.

La résilience est le chemin vers l’excellence

Bienvenue sur le site de Big Bang.

 Nous vous invitons à fournir vos coordonnées pour obtenir l’accès complet aux ressources comprises dans la section Perspectives Big Bang.

La résilience est le chemin vers l’excellence

Remplissez le formulaire pour télécharger votre guide dès aujourd’hui.

Maîtrisez les systèmes d’affaires de votre organisation (sans vous prendre la tête).

Pourquoi entrez-vous en contact avec nous aujourd’hui?

Un représentant Big Bang prendra contact avec vous dans les prochaines 24 heures.

Stratégie et planification

Solutions infonuagiques et consultation

Recrutement et formation

Développement de carrière personnelle

Hésitez-vous? Entrez en contact avec un expert.

Quel aspect vous intéresse le plus?

Postuler pour un emploi ou un stage

En apprendre d'avantage à propos de la vie des experts-conseils

Hésitez-vous? Entrez en contact avec un expert.

Contactez-nous

Un représentant Big Bang prendra contact avec vous dans les prochaines 24 heures.

CERTIFICATIONS